Quoi utiliser en CAA?

Programmes, logiciels, signes, pictogrammes… voici quelques explications!

Les passeports de communication, peuvent jouer un rôle important pour de nombreuses personnes ayant des besoins complexes de communication.

Ce sont des outils puissants que les utilisateurs de CAA  peuvent utiliser pour partager des informations avec d’autres.

Nous pouvons mieux connaître la personne, son dispositif de communication, ses goût etc… de manière rapide.

Quelques exemples sur ce lien (pages SUPPORTS, PASSEPORTS et DICO PERSO).

 

 

Le MAKATON est un programme multimodal c’est à dire qu’on va utiliser les modalités orale, gestuelle (signes) et graphique (pictogrammes). Le MAKATON a été inventé par Margaret WALKER une orthophoniste anglaise, dans les années 1970. Cette orthophoniste s’occupait d’enfant dans un établissement dont près de la moitié ne pouvaient pas oraliser. Elle connaissait la BSL (langue des signes britannique) qu’elle avait déjà utilisé auparavant avec des enfants sourds. Elle a alors eu l’idée d’élaborer un protocole de vocabulaire dans un but fonctionnel. 

 

 

 

                                                    VISUEL

Il y a des signes et des pictogrammes. Pour info, lapraole naturelle (le langage oral) permet jusqu’à 300 mots par minute! Et puis les mots ne restent pas, ils sont transitoires. On les dit, mais ils partent vite! La modalité visuelle va ainsi permettre de mieux comprendre, garder en mémoire, et capter l’attention.

 

 

 

 

                                               LES SIGNES

Les signes sont dynamiques, ils soutiennent la compréhension orale.

Ils sont rapides et se développent précocement. 

Et surtout: ils sont peu encombrants!

 

 

 

                                      LES PICTOGRAMMES

 Les pictogrammes sont stables, ils ne bougent pas! Ils permettent de garder une information et y revenir. Aussi, ils sont toujours identiques (ils varient moins que les signes).

Ils favorisent, comme les signes, la compréhension!

 

 

Le PODD est système de communication inventé par Gayle PORTER une orthophoniste australienne.  

Le défi de Gayle a été le suivant: créer un outil capable de contenir tous les mot dont on a besoin partout et tout le temps,  qui soutienne le développement de la communication et du langage. 

Un enfant utilisant la parole va choisir par lui-même les mots qu’il désire utiliser parmi l’énorme ensemble de mots qu’il entend et qu’il voit être utilisés au quotidien. Un enfant utilisant la CAA devra sélectionner par lui-même les mots qu’il désire utiliser parmi le vocabulaire que d’autres ont choisi de modéliser et, s’agissant de pictogrammes, parmi ceux mis à sa disposition.

Porter et Kirkand, 1995.

Pendant des années, grâce à la contribution des familles, de professionnels et de bénévoles, le PODD s’est construit et affiné. C’est comme si on compilait en quelque sorte des tableaux de pictogrammes, et tout cela de manière hyper efficace, intelligente et pratique. Et tout a été pensé pour que même en présence de déficits moteurs ou sensoriels le PODD soit utilisable! Le but est de trouver son mot le plus rapidement possible, d’être en interaction authentique et de produire son message n’importe où et n’importe quand. 

Le cahier de vie est un outil collaboratif qui va donner des informations sur la personne, et qu’elle a eu envie de mettre. On va y retranscrire les activités principales, les événements vécus, ses émotions, ce qui lui tient à cœur. On va y rassembler des images, des dessins, des objets, des découpages, comme des tickets de caisse, un bouton, un sachet de bonbons… que son propriétaire a eu en mains. Les cahiers de vie peuvent également se décliner sous format numérique (photos, vidéos..). Pour en savoir plus: cette vidéo YouTube, sinon une formation à Oséo a bientôt lieu!  

Les logiciels/ applications bref… le HIGH TECH!

SNAP + CORE FIRST  (Tobii – Dynavox) désormais « TD SNAP » est une application de communication robuste. Désormais elle s’appelle TD SNAP. On peut la mettre sur un IPAD (et aussi sur Windows mais c’est un peu plus cher)  permet d’accéder à une communication vraiment complète grâce à une excellente organisation de son vocabulaire,  à des fonctionnalités bien pensées. Voici un exemple d’utilisation avec quelques commentaires pour comprendre.

Super Core « super noyau » a été développé par Daisy Clay, orthophoniste dans l’entreprise Smartbox. En effet SuperCore est disponible sur le logiciel GRID 3.

SuperCore est basé sur des recherches et une expérience robustes dans le champ de la CAA. Il est conçu pour fournir un vocabulaire fonctionnel mais simple, qui soutient le développement de la langue, de l’apprentissage et de la littératie également.

On peut accéder à des milliers de mots et à des expressions les plus couramment utilisés, organisés de manière cohérente et significative pour vous aider à trouver les mots dont vous avez besoin en plus du vocabulaire de base.

Pour l’instant seules les grilles 50 pictos par page sont traduites en français. Supercore peut être installé sur Ipad,  et Windows.

Minspeak est un système de communication inventé par Bruce Baker, un linguiste américain.  Minspeak c’est pour « minimum effort to speak ».

 En fait, avec Minspeak, on va réaliser des combinaisons de pictogrammes pour transmettre un message : c’est ce qui s’appelle avoir une logique combinatoire.

Bruce Baker a pensé aux images à cause du travail qu’il avait fait dans les systèmes d’écriture des hiéroglyphes des peuples anciens. Une image peut représenter plusieurs idées différentes assez facilement. Les systèmes hiéroglyphiques représentent souvent un groupe d’idées par une seule image. C’est ainsi que Bruce Baker a utilisé les icônes.

A suivre: les logiciels de pictogrammes, et les modes d’accès (le pointage avec le doigt, ou avec les yeux, les mouvements de tête  …) Mais en attendant, une petite vidéo très claire sur la CAA de Nathalie RITTER, orthophoniste et formatrice Makaton